Accueil2021-10-06T21:01:08+02:00

Œuvre de la Jeunesse

Jean-Joseph Allemand

Bienvenue à l’Œuvre de la Jeunesse J.-J. Allemand

L’Œuvre de la jeunesse a été fondée à Marseille en 1799 par l’Abbé Jean-Joseph Allemand, âgé alors de 27 ans. Après avoir occupé successivement plusieurs locaux de la ville, Monsieur Allemand installa son Œuvre, en 1820, dans les locaux actuels de la rue Saint-Savournin. Il la dirigea pendant 37 ans, jusqu’à sa mort survenue en 1836.

Depuis l’origine elle accueille les jeunes pendant leurs loisirs pour les aider à grandir, à s’épanouir et à devenir des adultes libres et ouverts, capables de s’engager au service des autres et d’assumer leur part de responsabilité.

Ses successeurs ont créé plusieurs filiales, dont l’une fonctionne toujours : Les Iris, dans le quartier Saint-Giniez.

La présente note concerne plus particulièrement l’Œuvre située à la rue Saint-Savournin qui, depuis plus de deux cents ans, est au service des jeunes, avec le souci constant de s’adapter à chaque génération.

RETROVISEUR

Découvrez

Dates à retenir

Sorties de démarrage : dimanche 3 octobre

Réunion de rencontre parents / animateurs
> Parents KD & GKD : mercredi 29 septembre à 18 h 30
> Parents BJ & JKD : mercredi 6 octobre à 18 h 30

Vacances d’automne : du 23 octobre au 7 novembre
Des camps sont organisés (circulaires disponibles à partir du 19 septembre)
BJ (Carabelle) : dimanche 31 octobre > jeudi 4 novembre
JKD (Carabelle) : samedi 23 > mercredi 27 octobre
KD (Carabelle) : mercredi 27 > dimanche 31 octobre
GKD (Taizé) : jeudi 28 octobre > lundi 1er novembre

Festival des jeunes pour la paix. Journée interœuvres : Jeudi 11 novembre

Messe des défunts : dimanche 14 novembre

Soirée Beaujolais nouveau : jeudi 18 novembre

Formation pour les animateurs : samedi 27 novembre

Soirée Téléthon : samedi 4 décembre

Vacances de Noël : du 18 décembre au 2 janvier
       > Messe de la Nativité : vendredi 24 décembre à 22 h
       > Camp Aînés à Larche : du dimanche 26 au jeudi 30 décembre

Fête de l’Épiphanie : dimanche 9 janvier

Vacances d’hiver : du 5 au 20 février
Des camps sont organisés (circulaires disponibles à partir du 9 janvier)
BJ (Larche) : jeudi 10 > mardi 15 février
JKD (Larche) : samedi 5 > jeudi 10 février
KD (Larche) : mardi 15 > dimanche 20 février
GKD (Larche) : jeudi 10 > mardi 15 février

Formation pour les animateurs : samedi 5 mars

Week-end filles : samedi 26 et dimanche 27 mars

L’Œuvre fait son art : dimanche 10 avril

Vacances de printemps : du 9 au 24 avril
Des camps sont organisés (circulaires disponibles à partir du 6 mars)
BJ (Carabelle) : vendredi 15 > mardi 19 avril
JKD (Carabelle) : lundi 11 > vendredi 15 avril
KD (Carabelle) : mardi 19 > samedi 23 avril
GKD (Faucon) : mardi 12 > samedi 16 avril

Kermesse 2022 : samedi 4 et dimanche 5 juin…

Sortie familiale à Carabelle : dimanche 12 juin

Fiesta de fin d’année : samedi 2 juillet

Vacances d’été : du 8 juillet au 1er septembre
Des camps sont organisés (circulaires disponibles à partir du 22 mai)
BJ & JKD à Larche du vendredi 8 au vendredi 22 juillet
KD itinérant du vendredi 8 au vendredi 22 juillet
GKD itinérant en Espagne du vendredi 15 au vendredi 29 juillet

Ici on joue, ici on prie

– Un peu de spiritualité –

Édito octobre 2021 > La gloire et le croix

Il existe une fête chrétienne de la « croix glorieuse ». Étrange idée que d’associer la gloire, qui renvoie à des notions positives, joyeuses et belles, à la croix, qui, avant d’être le signe de reconnaissance des chrétiens, est un violent instrument de torture et de mort. Le fondateur de l’Œuvre, Jean-Joseph Allemand, avait une grande dévotion envers la croix et insistait sur l’attachement des jeunes à la croix du Christ. Est-ce un attrait pour la souffrance et le côté morbide ? Je ne le pense pas, car les chrétiens sont appelés à comprendre que Dieu nous veut du bien et qu’il vient lutter contre la mal et ce qui défigure l’humanité. Jésus n’a jamais accepté ni justifié la souffrance ; il l’a toujours combattue. Mais alors pourquoi associer la gloire et la croix ? Les deux croix La croix, si elle est un instrument de torture inventé par les hommes, est

L’Évangile du mois d’octobre 2021

Nous entendrons cet Évangile le 24 octobre, journée de la mission universelle de l’Église. Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc Jésus et ses disciples arrivent à Jéricho. Puis, comme il sort de la ville avec ses disciples et bon nombre de gens, un mendiant est là assis au bord du chemin ; c’est Bartimée, le fils de Timée, et il est aveugle. Quand il apprend que c’est Jésus de Nazareth, il se met à crier : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! » Beaucoup le sermonnent pour le faire taire, mais il crie encore plus fort : « Fils de David, aie pitié de moi ! » Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le ». On appelle l’aveugle et on lui dit : « Courage, lève-toi, il t’appelle ». L’aveugle laisse son manteau, et d’un bond il est près de Jésus. Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle répond : « Rabbouni, que je voie ! » Alors Jésus lui dit :

Ici on joue, ici on prie

Envoyez une demande d’inscription