Ciné-Club2020-09-11T15:58:36+02:00

Ciné-Club

Programme 2020-2021

24 septembre
15 octobre
12 novembre
17 décembre
21 janvier
18 février
18 mars
15 avril
27 mai
17 juin

Jeudi soir à 20 h
(ou rdv à 19 h 15 pour célébrer la messe avec la communauté)

Projection
Discussion
Repas partagé
(apporter un plat à partager)

ARCHIVES DES FILMS DU CINÉ CLUB

Ciné-club > mars 2020 : Dodes’ka-den

Dodes'kaden s'intéresse à la vie d'habitants d'une sorte de bidonville au milieu de décombres anonymes… C'est un saut dans la culture japonaise, à la façon d'un microscope plongeant au cœur des situations. De la misère environnante sortent, grâce à des personnages colorés, et dans une mise en scène un peu théâtrale, au sens classique, l'illustration de la diversité des facettes humaines, de la quasi-sainteté à l'abominable, en passant par la folie. Et comme les films précédent, une esthétique recherchée : dans dans les palettes colorées et picturales, comme une suite de tableaux vivants tantôt sombres, tantôt lumineux. Vous trouverez sur le

14 mars 2020|

Ciné-club > février 2020 : Coffee & cigarettes

Coffee and cigarettes, film de Jim Jarmush de 2003, est une série de courts métrages déguisés en long. Chaque séquence fait intervenir plusieurs personnages qui, autour de quelques tasses de café, le temps de deux ou trois cigarettes, discutent de sujets aussi variés que la caféine, les glaces à l’eau, Abbott & Costello, les théories du complot contre Elvis, l’art de préparer le thé anglais, les inventions de Nikola Tesla, le groupe rock imaginaire Sqürl, le Paris des années vingt ou l’utilisation de la nicotine comme insecticide. Souvent irrésistibles, avec un casting de rêve et des cadrages réjouissants, c'est une

1 mars 2020|

Ciné-club > janvier 2020 : Delicatessen

Nous avons vu, ou revu, Delicatessen, et c’était un bon moment de détente et de rires partagés jeudi dernier au Cinéclub. Burlesque, déjanté, effrayant comme un numéro de cirque, rythmé, poétique et musical, ce premier long métrage de Caro et Jeunet est inoubliable. Dans un univers sombre et brumeux, d’où apparaissent parfois un étranger ou un facteur, un immeuble décati demeure en vestige, tel un îlot mystérieux… Et dans cet immeuble, une vie. Organisée. Bigrement organisée, pour résister à la pénurie… Le boucher (Jean Claude Dreyfus) est abominable à souhait, et ses complices consentants (Ticky Holgado, Karine Viard, Rufus, …) à faire frémir

1 février 2020|

Ciné-club > décembre 2019 : Le dernier combat

Dans un univers post-apocalyptique à la Mad Max, un homme part à l’aventure et tente de retrouver une humanité qui semble perdue dans sa lutte pour sa survie. Le dernier combat… Si on veut décourager les meilleures volontés, on pourrait dire de ce film qu’il est en noir et blanc, sans dialogue, que les décors sont minimalistes et qu’il semble fait avec trois bouts de ficelle et un peu de scotch. Ce serait vrai, mais ça ne dirait rien de la fantaisie, de l’inventivité de la réalisation, le jeu presque théâtral des acteurs, ni de la poésie qui se dégage

15 janvier 2020|

Ciné-CLub > novembre 2019 : Cold War

Film de Pawel Pawlikowski (réalisateur du film Ida), 2018 Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible. La petite histoire et la grande histoire se mêlent, avec pudeur et violence. Mais ce que l’on retient de ce film, ce n’est pas tant l’histoire que la manière de nous la raconter et de nous faire entrer dans l’intimité de cet amour passionnel. Les images sont magnifiques, la photo en noir et blanc somptueuse, les cadrages souvent remarquables, dans

15 décembre 2019|

Ici on joue, ici on prie

Envoyez une demande d’inscription